و رشة دولية حول مصائد الاخطبوط الموريتاني Atelier de FIP du 17-18 Jan 2018 à Las Palmas

Atelier FIP 17-17 jan 2018 Las Palmas

Communiqué de presse PAPP(FIP) poulpe
18.01.2018
Aujourd’hui s’est conclu un atelier multipartite dédié à la durabilité de la pêcherie de poulpe en Mauritanie. Pendant deux jours à Las Palmas, 17 et 18 janvier 2018, plus de 50 participants nationaux et internationaux représentant l’Administration en Mauritanie (MPEM,SMCP, IMROP,ONISPA), institutions intergouvernementales (FAO), organisations interprofessionnelles (producteurs, transformateurs, exportateurs et acheteurs) et ONG (SFP, MSC,Seafood Legacy), se sont réunis pour discuter le lancement d’un projet d’amélioration de la pêcherie (PAPP ou FIP en anglais), en se basant sur le projet PAPP actuellement mis en place par la FAO, la SMCP,et le MPEM, dans le cadre de la Stratégie Nationale de Gestion Responsable pour un Développement Durable des Pêches et de l’Economie maritime 2015-2019, adoptée par le conseil des Ministres en Février 2015.
L’atelier a été organisé et coordonné à l’initiative de l’ONG Sustainable Fisheries Partnership (SFP) et la SMCP, avec le concours financier de Sea Delight Ocean Fund.
SFP a déjà collaboré avec l’Administration de la Mauritanie pour le lancement, dans l’année 2017, du projet d’amélioration des petits pélagiques en Mauritanie.
Actuellement le PAPP est publié sur le site Fisheryprogress.org comme projet prometteur (with prospective), en attendant que les parties prenantes signent le protocole d’entente présenté pendant l’atelier et soumis à révision et approbation dans les semaines à venir.
Les discussions fructueuses animées lors de l’atelier ont permis :
• D’exposer la méthodologie des projets PAPP selon « Conservation Alliance for Seafood Solutions (CASS) » et les conditions indispensables pour la réussite du projet.
• De confirmer l’importance du projet PAPP et sa reconnaissance du marché, pour renforcer le plan national pour l’exploitation durable de la ressource de poulpe.
• De réunir pendant deux jours les principaux acteurs de la pêcherie, parties prenantes du projet dans l’avenir.
• De confirmer les progrès réalisés, tout en mettant en exergue les importants défis à relever.
• De démontrer qu’il y’a une demande et un intérêt certains, de la part des opérateurs nationaux et internationaux, pour un poulpe provenant d’une pêcherie durable.
Cet atelier représente un point de départ, promouvoir le PAPP entre les parties déjà intéressées au projet et autres organisations et entreprises qui ne manqueront pas de se joindre dans le futur.
Selon Dr. Ababouch Lahsen, Conseiller Principal à la FAO, ce projet est sur la bonne voie pour construire sur l’important travail qui a déjà été fait ; le PAPP et le plan de travail proposés pour sa mise en œuvre, seront discutés en vue de leur adoption, lors d’un prochain atelier prévu fin février 2018.
Les prochaines foires internationales dédiées au secteur des ressources halieutiques(Boston du 11 au 13 mars 2018 ; et Bruxelles du 24 au 26 avril 2018), seront des opportunités pour promouvoir le PAPP auprès d’un grand nombre d’entreprises soucieuses de la durabilité des ressources halieutiques, et qui ne manqueraient pas d’adhérer au PAPP, et de le soutenir.

http://www.reprofiv.com/fr/images/SGS_ISO-9001_TCL_LR.jpg

Calendrier

novembre 2018
S D L M M J V
« Oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930